Allemagne
Carte d'identité
Géographie
Grandes villes
Histoire
Mur de Berlin
Gastronomie
Photos
Liens
L'allemagne ...
L'ALLEMAGNE > LA GASTRONOMIE
L'Allemagne offre une cuisine variée et calorique, dont les mets les plus connus sont ses bières (plus de 5000 variétés), ses saucisses (plus de 1500 types), ses choucroutes, et ses bretzels. Même si la France est le pays de la gastronomie par excellence, l'Allemagne n'a pas grand-chose à lui envier. La diversité de sa nourriture, et surtout toutes les déclinaisons qu'elle propose d'un même met, ont fait sa renommée.

La fameuse saucisse allemande, par exemple, se décline de multiples façons. On peut presque dire que chaque région allemande à la sienne. Ainsi, l'on retrouve la saucisse de Francfort (douce), la saucisse de Bavière (blanche) ou encore la saucisse de Nuremberg (servie en barbecue) pour ne citer que les plus connues. Dès le Moyen Âge, la fameuse saucisse se trouvait sur les tables germaniques. Il existe des centaines de manières de la manger. Au grill, à la poêle, sauté, bouillie, en choucroute… Les Allemands ont sans doute découvert toutes les manières de la déguster. Il ne faut pas oublier que la saucisse peut être confectionnée à base de différentes viandes. La fameuse saucisse de Bratwurst, par exemple, est à base de porc et de veau, alors que la Leberwurst est au foie… On trouve également des saucisses travaillées aux herbes, les Allemands étant fans de moutarde, muscade ou girofle.

La bière est elle aussi toute une institution en Allemagne, si ce n'est la boisson nationale du pays. Déjà au XVe siècle, l'Allemagne proposait 113 sortes de bières. Aujourd'hui, même si un bon nombre d'entre elles ont disparu à cause de la loi de pureté en vigueur depuis 1516 et qui impose que les bières soient seulement confectionnées à partir d'eau, d'orge et de houblon, il n'en reste pas moins que l'Allemagne a su diversifier sa production et détient aujourd'hui plus de 5 000 variétés de la fameuse boisson mousseuse et dorée.

Elle se consomme pour n'importe quelle occasion, toute excuse étant prétexte à boire. Pendant une soirée, lors d'un repas ou tout simplement en fin de journée sur la terrasse, les Allemands l'apprécient à toute heure du jour ou de la nuit, du moment qu'elle est bien fraîche et désaltérante. On trouve d'ailleurs des Biergärten (sorte de jardins à bière originaires de Munich) partout en Allemagne. Le nombre impressionnant de variétés, de marques et de brasseries qu'on trouve au pays montre à quel point la bière est un art de vivre là-bas. Cependant, les Allemands ne sont pas les premiers consommateurs de bière au monde, devancés de près par les Tchèques. Un allemand boit environ 127 litres de bière par an. C'est en Bavière que l'on trouve le plus grand nombre de brasseries, et aussi le plus grand nombre de consommateurs. La bière la plus connue est sans conteste la Pils, qui détient à elle seule 68 % du marché, et est représentée par huit grandes marques différentes.

Parlons maintenant du fameux Bretzel, cette délicieuse petite pâtisserie à base de pâte de brioche croustillante et très salée, en forme de nœud, qui s'est exportée bien au-delà de l'Atlantique. Ce fameux gâteau apéritif était à la base consommé dans les monastères pendant le carême. De nombreuses anecdotes courent à son sujet. Où commence la vérité et où s'arrête la fiction ? On ne le sait pas vraiment. Les deux histoires les plus connues sont celles d'un moine, qui voyant ces élèves toujours indisciplinés, confectionna un gâteau avec la forme de leur bras croisé, et l'autre voudrait que ce fut un boulanger de la cour, qui mis au cachot à cause d'un pain mal cuit, aurait créer le bretzel pour sauver sa vie. On lui aurait en effet promis la vie sauve s'il arrivait à créer un pain " au travers duquel le soleil brillerait trois fois ". Aujourd'hui, le bretzel (surtout industriel) s'est répandu partout dans le monde, et il est notamment très prisé en Europe.

Cette dernière anecdote traduit d'ailleurs l'attrait prononcé des Allemands pour le pain. Ils en consomment environ 85 kg par an, et l'on en trouve plus de 300 variétés. Qui a dit que la France était le pays du pain ? Tout comme leurs voisins de l'Ouest, les Allemands adorent le pain et chaque région a sa spécialité. Ils apprécient particulièrement le pain artisanal, d'où les nombreuses boulangeries au pays. Aussi bien au petit-déjeuner avec des saucisses et du beurre qu'au dîner avec du fromage, il est adoré des palais germaniques. Tout comme les pâtisseries (strudel aux pommes…), en tout, plus de 1200 types de viennoiseries. Vous avez dit, gourmands les Allemands ?…

Pour finir, il ne faut pas oublier la fameuse choucroute allemande, car même si ce plat a connu ses lettres de noblesse en Alsace, l'Allemagne fait elle aussi une excellente choucroute. Le mot vient d'ailleurs de l'allemand, et désigne le chou que l'on a coupé et fermenté. La choucroute allemande est typiquement confectionnée avec du porc, du chou en lanière, des saucisses et des pommes de terre. C'est un plat riche et consistant, à l'image de la cuisine allemande, qui se veut un plaisir avant tout.

L'ALLEMAGNE > LA GASTRONOMIE
Copyright © Allemagne / Reproduction interdite sous peine de poursuites judiciaires. Contact
Partenaires : Traduction Gratuite | Fuseaux horaires | Indicatifs téléphoniques | Dictionnaire Allemand | Aéroport Allemagne